Présentation

3042007

Bonjour! Ca y est : je commence mon premier blog. Comme je suis cloisonnée dans mon appartement pour les besoins de ma thèse, je me suis dit qu’une petite fenêtre sur le monde ne me ferait pas de mal…

Je vous présente ma vie en bref. Il y a une dizaine d’années, je faisais 52 kilos pour 1.62. Mais j’ai traversé une période difficile et j’ai rapidement pris une douzaine de kilos qui me rendent très malheureuse. Aujourd’hui, j’en suis à mon énième régime, qui, j’espère, me permettra d’enfin perdre au moins quelques kilos! Régime donc.

Ensuite, pour me tenir compagnie, j’ai depuis un an l’homme de ma vie à la maison. Il est très poilu, doux, ne me contredit jamais, pèse 5.8 kilo et s’appelle Zébulon. Mon chat est un croisé persan-Main Coon très expressif et très câlin, qui est toujours à mes côtés. Il aura bientôt un camarade, un chat norvégien qui est encore avec sa maman. Chats donc.

Enfin, tous les deux, nous passons donc nos journées dans mon appartement parisien, où je rame pour finir ma thèse d’histoire de l’art, en attendant le retour du maître, l’autre homme de ma vie, qui travaille à l’extérieur. Doctorat donc.

C’est depuis mon poste de travail que je compte vous tenir au courant des péripéties qui rythment ma vie personnelle et professionnelle.




Mon bureau de ministre

10042007

Après la mauvaise journée de dimanche, on a décidé de rester à la maison hier pour ranger et installer mon nouveau bureau. Comme la précédente nuit avait effectivement été très longue (je me suis couchée à 3H), j’ai eu tout loisir de réfléchir à une nouvelle disposition des meubles chez moi. Hier, on a donc tout bougé et maintenant, j’ai un vrai bureau pour travailler. Notre salle à manger est devenue bureau, et le salon fait aussi salle à manger, ce qui est plutôt une réussite. En plus, dorénavant, on pourra regarder la télé en mangeant!

Ca fait bizarre d’avoir toute une pièce pour moi toute seule, et j’ai eu besoin d’un peu de temps pour m’habituer, mais maintenant je suis très contente. J’ai revendiqué de l’espace pour moi!

Une fois les meubles bougés, j’ai fait une longue sieste pendant que mon amoureux rangeait le bordel. Il est trop mignon… Il a même préparé une bonne soupe de légumes pendant mon sommeil! J’ai mangé à peu près comme il faut (juste un peu de pain à misi et le soir), jusqu’à ce qu’on regarde Parle avec elle d’Almodovar en DVD. Là, avec une bonne tisane, j’ai mangé du pain d’épice (6 tranches je pense) et du chocolat (2 carrés)… Bon, çc aurait pu être pire. Aujourd’hui, j’ai dormi jusqu’à 11H30 (la honte!). Impossible de sortir du sommeil. Bien que je n’aie pas très envie, j’irai faire un cours de culture physique dans l’après-midi. Je ne suis pas très motivée à cause de l’absence de perte de poids et mes faiblesses du week-end… Pauvre de moi.




J’ai craqué… (les mauvais chocolats)

9042007

Hier, je suis allée à Ikea avec mon amoureux pour acheter un vrai bureau pour que je puisse travailler dans de bonnes conditions à ma thèse. On est passés chez ses parents qui nous ont invités à manger (imprévu!). Première difficulté. Mais je me suis bien tenue : j’ai mangé de la salade (avec beaucoup trop d’huile!) et du pain (pas bien, mais à défaut de steak de soja…). Par politesse, j’ai mangé un mini-bout de gâteau. Ensuite un café (avec du sucre ; il n’y avait pas de sucrettes).

Ensuite Ikea : tout va bien : il n’y a pas trop de monde (tout le monde est parti en vacances de Pâques ou en train de faire les courses du samedi) et je trouve un bureau. En plus, il n’y a pas trop d’attente aux caisses : chouette! On repasse à la maison des beaux-parents pour récupérer le chat qu’on leur avait laissé (le pauvre s’emmerde trop à la maison tout seul) avant de rentrer chez nous. Mais mon amoureux veut rester un peu plus, je commence à m’impatienter et à avoir faim… Chez moi, tout est si bien réglé : il y a du fromage blanc 0%, des fruits, etc. etc. Mais on a apporté des petits cannelés et je ne résiste pas à la tentation d’en manger un. Très gras, mais bon, quoique plein de culpabilité. De retour à la maison, c’est le bordel. Il faut faire le ménage, mais on a pas encore eu le temps, vu qu’on était chez les beaux-parents à 11H et qu’on avait fait la grasse mat’ … Ca me perturbe aussi…

Comme j’ai déjà mangé des choses que je n’aurais pas dû, et que j’avais pris une meringue pour éviter de manger des gâteaux chez les beaux-parents, et comme j’ai faim (je n’ai pas mangé de vrai repas, ni de quatre heures), je craque. De plus, les beaux-parents partent en vacances, et nous ont laissé ce qui restait dans le frigo. Je n’aime pas jeter la nourriture, et remporte du pain, du fromage, etc. En plus, c’est Pâques et ma belle mère nous a acheté des chocolats… Je finis par manger des tartines avec du fromage allégé Bridelight, mais en me sentant un peu coupable à cause du pain. J’enchaîne par la meringue… Ensuite, on mange une salade de roquette avec un steak de soja (enfin), mais j’aurais préféré sauter le repas… Je ne veux pas être compliquée et je mange quand-même. Après tout, c’est toujours bien de manger des légumes.

On part vite au concert de Lénine, un artiste brésilien. On attend longtemps pour entrer dans la salle, le concert est long, mais très bien, on rentre en métro où il y a une ambiance désagréable à cause de petits voyoux bruyants dans la rame. On rentre à la maison, fatigués et avec un petit creux. Je m’étais promise de ne pas remanger (je m’étais même lavé les dents avant de partir), mais bon… Je mange du pain de mie avec du fromage light, des biscuits Bio aux écorces d’orange, et je goûte les (mauvais) chocolats de Pâques. Je me sens horrible et coupable, en échec. Je suis contente de m’endormir.

Ce matin, je me pèse et je prends mes mensurations : 64.5 kilos pour 33 % de graisse selon mon pèse-personne ; 63.7 kilos selon celui de mon amoureux. Pour ce qui est des mensurations : taille : 77 cm ; bras : 34 cm (ouf! le camioneur!) ; poitrine : 93 (c’est plutôt bien, ça!) ; cuisses : 60 et hanches 100.

Ensuite, on prend la route pour faire une balade sportive en forêt, mais on tombe dans plein d’embouteillages (ils ne sont pas encore partis, tous?!!!), la voiture de fonction de mon amoureux est vieille et empeste le carburant, elle nous asphyxie presque, et finit par tomber en panne au bout de presque deux heures de frustrations au soleil dans les embouteillages parisiens…

On décide de laisser la voiture en place et d’aller au bois de Vincennes pour au moins pique-niquer dehors. Erreur! Tous ceux qui n’étaient pas sur l’autoroute vont à la foire du Trône! On tourne avec la voiture du beau-frère pendant très longtemps avant de trouver, enfin, halléluia! une place. J’ai vraiment super faim et je mange quelques chips avant de sagement attaquer la salade grecque préparée à la maison le matin même. Mais ça ne suffit pas. Toujours pas de soja, pas de fromage blanc, alors je mange du pain. Je ne suis pas contente. Puis un café (avec du sucre).

Vers 17 heures, on rentre à la maison, enfin! C’est toujours autant le bordel et ça me déprime. Je suis stressée et fatiguée et déréglée au niveau de mes repas, et je n’ai pas fait de sport, alors je remange. Mon amoureux aussi, au début. On se fait des tartines au fromage.

Avec la pâte feuilleté du frigo des beaux-parents, on fait une tarte aux poireaux. Le poireaux, c’est bien ; la pâte feuilleté, beaucoup moins. Après la tarte, je passe au sucré. Après deux yahourts 0% (presque un vrai repas…), je continue le sucré tout en essayant de le cacher un peu pour pas que mon amoureux me voie…

Je maudis les mauvais chocolats, du pain d’épice et les bons gâteaux à l’écorce d’orange. Je mange, je mange encore sans plaisir, en me sentant coupable, et finis par tout foutre à la poubelle : les gâteaux et tous les mauvais chocolats. Mon amoureux m’en veut pour les gâteaux : il les aime bien, lui! Je suis triste, parce je me dis que mon bien-être devrait être plus important que des gâteaux (bien sûr, ce n’est pas ce qu’il voulait dire, mais ça fait mal quand même, etc. etc.). Il est fatigué et va se coucher. Je reste là, dans le bordel, j’ai encore tout raté… La nuit va être longue…




Peut-être faut-il suer plus…

6042007

Après tous ces cours de renforcement musculaire où j’ai cultivé mon physique, pumpé et sculpté mon body, mes fesses, mes abdos et mes cuisses en particulier, je me suis dit qu’il était temps de changer un peu. J’ai donc fait un cours de Body combat aujourd’hui. 

Pendant une heure, j’ai fait semblant de me croire sur un ring, je me suis battu contre un adversaire imaginaire (les capitons?), et j’ai surtout beaucoup, beaucoup sué. Inconvénient : la majorité du groupe, équipée de gants (ou de sous-gants?) de boxe se prend très au sérieux, et une vieille (il y an a toujours une, il fallait que ça tombe sur moi…) était venue se mettre juste à côté de moi. En plein élan de coups de pieds, elle a failli m’en donner à plusieurs reprises. Mais j’arrête de  ronchonner : j’ai bien transpiré. Et même si je ne connaissais pas tous les mouvements (j’ai surtout du mal avec les pseudo-katas de karaté), j’ai très bien bougé.

bodycombat                                                                                           

J’étais même tellement motivée, que j’ai enchaîné par un cours d’abdos-fessiers! Après j’étais vraiment nase, et j’avais mal à la tête. Je n’aurais peut-être pas dû y aller à jeûn… Mais comme je ne me suis levée qu’à 11h, il était un peu tard pour un petit-déjeûner. Pour me donner bonne conscience (et pas tomber dans les pommes) j’ai tout de même ingurgité un yahourt 0% vanille avant de partir.

abdosfessiers

Donc : pas de vrai petit-déj. ce matin. Pas de mixture, donc. En revenant, j’ai mangé une bonne assiette de lentilles cassegrain (miam, avec le lapin à lunettes), un steak de soja, un yahourt 0% citron, un bol de fromage blanc avec des céréales bio, une pomme et un kiwi. Pour finir, toujours un bon café Malongo issu de mon cher percolateur… Ensuite : une bonne douche suivie d’un brossage de dents (bon plan pour pas manger entre les repas). Vers 18h, j’ai eu un petit creux plus psychologique que physique et j’ai mangé 3 wasa fibres avec un petit peu de fromage allégé néerlandais, un yahourt 0% et une pomme. Ce soir : soupe de légumes maison (il en restait…), un bon morceau de fromage kipu, un grand bol de fromage blanc (un peu trop grand, d’ailleurs) 0% avec des céréales bio et du son, et un café avec un morceau de chocolat noir 70% (Nestlé intense ; vachement bon!). Le weekend, je m’autorise un petit carré de chocolat avec mon café… Puis, quelques bonbons à sucer sans sucre. Demain matin, je me péserai….

Espérons que ma méthode portera ses fruits, parce qu’il commence à faire drôlement bon dehors et l’été s’annonce : j’ai envie de pouvoir me déshabiller sans complexe!

A suivre…

 

Pensez-vous que je suis sur la bonne voie pour obtenir un physique de rêve?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...




Je ne suis toujours pas svelte!

5042007

Cette semaine, je n’ai pas vraiment le moral. Je suis toujours au régime (d’accord, je mange des galettes de riz et un peu de pain hors programme, mais bon…), je fais du sport tous les jours, et je n’ai perdu que 200 grammes en 10 jours!!!

En é crivant ceci, je me demande si je  n’écris que pour moi, ou s’il y a un internaute insomniaque et p erdu qui va lire mes préoccupations intimes à 3 heures du matin… Qu’à cela ne tienne : je continue. J’aurai au moins l’avantage de pouvoir tenir un journal intime sans avoir chercher le journal (un ordinateur ne se perd pas aussi facilement dans le beans qu’un cahier, c’est bien connu).

Pou r commencer, je vais noter mon poids, ce que je mange et ce que je fais comme exercice. (Je n’ai jamais dit que ce serait drôle!) Alors : j’ai commencé mon régime le 11 mars. Le 25 mars, je faisais 63.7 kilo sur le pèse-personne de mon amoureux (le mien affiche toujours plus ; il est sans doute mal réglé… Clin doeil ). Avant-hier, je faisait 63.5 kilos (youpi!). Je me repèserai ce weekend. (Suspense! Ne ratez pas mon blog!)

régime

Pour ce qui est de ma nourriture : tous les matins, je prend ma mixture (qui ressemble un peu à la Polyjuice Potion de Harry Potter, mais sans les cheveux), c’est à dire un quart de litre de lait écrêmé, du café soluble, un peu d’édulcorant et 2 dosettes de protéines en poudre 92 % (les adeptes de la musculation me comprendront Sourire).

protéines

Aujourd’hui, après mon entraînement (à midi, donc), j’ai mangé deux carottes et du chou rouge râpés, un oeuf dûr (bio, l’oeuf, très important, ce n’est pas n’importe quel genre d’oeuf!), un morceau de fromage néerlandais allégé à 20% que j’ai ramené des Pays-Bas, et un petit morceau de pain complet. Ensuite, deux yahourts 0% sans sucre (sveltesse ou un truc comme ça) citron et vanille, puis une petite pomme, un kiwi, et un café avec une sucrette. Le café vient de mon percolateur ; c’est du Malongo, et il est très bon. Je ne voulais surtout pas vous priver de ce détail…

En guise de quatre heures, j’ai pris un bol de fromage blanc 0% avec de l’édulcorant et des céréales bio (natures, sans sucre, graisse, etc.) et une pomme. Ce soir, j’ai mangé un grand bol de soupe de légumes maison, un bon morceau de fromage Bridelight (aka fromage kipu), une petite tranche de pain de campagne avec de la margarine, une pomme, un yahourt 0% coco, et un bol de fromage blanc avec des céréales. Ce soir : une tisane et des bonbons à sucer sans sucre. J’ai une grosse envie de chocolat, mais je ne cèderai pas! Vade retro satanas!

 chocolat

Pour ce qui est du sport, j’ai fait un cours de Body-Pump. J’ai beaucoup souffert. Pour me rappeler des poids (vous, l’internaute, vous pouvez zapper, cela n’a aucun intérêt) : échauffement : 1 moyen ; squat : 1 gros et un petit ; pecs : 1 gros ; dos : 1 gros, un petit ; triceps : 1 gros ; biceps : 1 moyen ; épaules :  moyen ; fentes : 1 moyen ; abdos : 1 gros simple. J’ai surtout eu mal aux avant-bras. Après tout, je ne suis qu’une délicate jeune fille…

bodypump

Vous voyez pourquoi je ne comprends pas que ne suis toujours pas svelte! C’est pô juste…







Le blog de Sébastien |
I Have a Dream |
ah... et c'est quand que ça... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | skyblog
| plume
| moi, ma vie, mes kilos en t...